ל"נ אבי מורי אהרן בן יעקב ז"ל
Le Calendrier Juif בע"ה
présentation | horaires | anniversaires | convertisseur | fêtes | agenda | télécharger | développeur | blog
annexes
  calendrier grégorien
  calendrier julien
  année bissextile
  lunaison
  nouvelle lune
  saisons
  grandeurs physiques
  anniversaires
  noms des mois
  histoire du calendrier
  exemple de calcul
  calcul réciproque
  lecture publique
  âge du monde
 
anniversaires
Puisque toutes les années ne sont pas les mêmes, certains événements interviennent à des dates qui ne se retrouvent pas tous les ans. Le phénomène peut être comparé, par exemple, à une naissance le 29 février d'une année bissextile.

Il y a alors des règles pour déterminer les dates anniversaires de tels événements.

En particulier, la date de célébration de la fête du bar mitzva, le jeune garçon qui atteint ses treize ans et qui devient religieusement responsable de ses actes ; ainsi que l'anniversaire du décès qui est une occasion particulière pour les proches du défunt d'en rappeler la mémoire, sont des événements pour lesquels voici les règles.

Evidemment, si l'année de commémoration comporte la date correspondant à l'événement à rappeler, il n'est pas besoin de règle particulière.

Date de naissance Bar Mitzva
si la même date n'existe pas
30 Heshvan 1er Kislev
30 Kislev 1er Tévêt
Adar
(année simple)
Adar-II
(année embolismique)
Adar-I
(année embolismique)
Adar
(année simple)
30 Adar-I
(année embolismique)
1er Nissan
(année simple)
Adar-II
(année embolismique)
Adar
(année simple)

Date de décès Anniversaire
30 Heshvan Si Heshvan de l'année qui suit le décès compte 30 jours : 1er Kislev.
Sinon : 29 Heshvan.
30 Kislev Si Kislev de l'année qui suit le décès compte 30 jours : 1er Tévêt.
Sinon : 29 Kislev.
Adar
(année simple)
Ashkénazes : Adar-I ; Séfarades : Adar-II
(année embolismique)
Adar-I
(année embolismique)
Adar
(année simple)
30 Adar-I
(année embolismique)
30 Shvat
(année simple)
Adar-II
(année embolismique)
Adar
(année simple)

 

Notes importantes :

Le deuil se prend à partir de l'enterrement et non du décès. Mais il se termine avec l'anniversaire du décès.
La première année après le décés, la récitation du Kaddish prend fin 11 mois après l'inhumation. Adar-I et Adar-II comptent pour un mois chacun.

Le calculateur d'anniversaires est un petit outil pour vous permettre de calculer facilement la date anniversaire que vous cherchez.