ל"נ אבי מורי אהרן בן יעקב ז"ל
Le Calendrier Juif בע"ה
présentation | horaires | anniversaires | convertisseur | fêtes | agenda | télécharger | développeur | blog
annexes
  calendrier grégorien
  calendrier julien
  année bissextile
  lunaison
  nouvelle lune
  saisons
  grandeurs physiques
  anniversaires
  noms des mois
  histoire du calendrier
  exemple de calcul
  calcul réciproque
  lecture publique
  âge du monde
 
histoire du calendrier
Selon la tradition juive, le calendrier et les moyens de compter le temps ont été donnés avec la Torah.

Voici quelques dates clés dans l'histoire du calendrier juif.

Voici également une petite vidéo retraçant les grandes époques de l'histoire de Jérusalem.
Proposé par le Jerusalem Center for Public Affairs www.jcpa.org.

-3761
An 1
D.ieu crée le monde, les corps célestes, la nature, les animaux et l'homme.

 

XIIIe siècle avant l'ère courante Guidés par D.ieu, les Hébreux quittent l'Egypte, pays de servitude.
La libération a lieu le 15ème jour du mois du Printemps (Nissan), commémorée par la fête de Pessahh.

Les Hébreux reçoivent la Torah et commencent à respecter les mois et saisons en scrutant la lune et la nature.
Pendant la traversée du désert, le Tabernacle est avec eux en tout point d'observation.

Les mois n'ont pas de noms. Ils sont numérotés comme dans la Torah, ou sont désignés par leurs événements rituels associés.

 

-1003
2757
Le roi David fonde Jérusalem et y installe le Tabernacle.
Depuis lors, le point de référence pour le calendrier est Jérusalem.

L'année commence par le mois du Printemps.

 

 

-964
2796

 

Conduite par Salomon, la construction du Temple s'achève.

Le début du mois est décrété par les prêtres, lorsque des témoins voient la nouvelle lune.

Le printemps est caractérisé par le bourgeonnement de l'orge.
Si, à l'approche du mois de Pessa'h, le printemps n'est pas là, les prêtres insèrent un mois supplémentaire.

 

-586 Le roi Sédécias ne parvient pas à repousser l'invasion babylonienne.
Nabuchodonosor assiège Jérusalem le 10 Tevet et détruit le Temple le 9 Av un an et demi plus tard.

Les juifs sont déportés à Babylone.

Durant ce premier exil, ils y adoptent les noms des mois babyloniens, et le cycle métonique, qui se substitue à l'observation des signes du printemps.

La notion de nouvel an est également associée à la Fête du Shofar, qu'on surnomme alors Rosh Hashana.

Les rabbins restés à Jérusalem envoient des émissaires pour annoncer le Rosh 'Hodesh et les fétes.

 

-539 Prise de Babylone par le Perse Cyrus.
Par l'Edit d'Ecbatane, celui-ci autorise le retour d'exil et la reconstruction du Temple.

Le mouvement de retour en Judée se poursuit jusque dans le courant du IVe siècle.

 

-515 Achèvement du second Temple.
-332 Début de l'occupation grecque.

Pendant ces dominations étrangères, les années sont comptées selon les règnes des occupants, et leurs calendriers sont utilisés pour les affaires civiles.

 

-168
3593
Antiochus profane l'Autel du Temple le 25 Kislev en y offrant des sacrifices païens.
-165
3596
Trois ans plus tard, le 25 Kislev également, le Temple est réhabilité après la défaite des Séleucides. La fête du miracle de Hhanouka est instituée.

 

68
3828
Titus
Titus détruit le deuxième Temple, le 9 Av.
[source et discussion]
135
3895
Expulsion des juifs de Judée, par Hadrien.
C'est le debut du deuxième exil, qui dure 1813 ans.

Les années sont désormais comptées depuis la Création du Monde.

 

200
3960
Les juifs dispersés à travers le monde ont de plus en plus de difficultés à rester synchronisés avec Jérusalem.
Le calendrier sacré est menacé.

Les rabbins décident de mettre en place un système de calcul pour consolider la tradition de l'observation.

 

358
4118
Le Sanhédrin décide de substituer totalement le calcul à l'observation.

Hillel II, qui le préside, publie le mécanisme du calendrier, jusque là réservé à l'usage du Sanhédrine.

 

1948
5708
Déclaration d'indépendance de l'état d'Israël.
Le calendrier juif est le calendrier officiel du pays.

 

22 janvier 2017
24 Tevet 5777
Vous comprenez tout sur le Calendrier Juif !